Transmettre les savoirs et les savoir-faire

Face aux difficultés du territoire liées à la disparition d’activités artisanales, commerciales, agricoles et aux carences en terme de services à la population en milieu rural, la stratégie LEADER s’est donné pour objectif de favoriser la transmission des savoirs et savoir-faire pour faciliter l’installation des jeunes et moins jeunes dans des activités locales, qualifiées et valorisantes.

Le diagnostic de territoire fait état d’une grande diversité des savoirs et savoir-faire. En témoigne la forte présence d’artisans et d’artisans d’art, d’activités spécifiques liées au patrimoine industriel (papier, tannerie, montgolfière), des techniques de transformation de produits agricoles, des métiers de la filière bois et du bâtiment. Cependant, le risque de disparition d’activités, le départ des jeunes et le manque de service à la population en milieu rural constitue un véritable handicap. La structuration du réseau des petites entreprises, la formation et le développement de nouvelles activités sont autant de pistes envisagées pour un développement économique solidaire et local.

Des exemples de projets :

  • création de paniers de biens et services pour le développement des services à la population en milieu rural
  • développement du compagnonnage pour former des artisans, agriculteurs, etc.
  • action de découverte du territoire (visite d’entreprises, d’exploitations agricoles, rencontre avec les professionnels)
  • formation et appui technique pour les personnes ayant un projet d’installation concret
  • mise en réseau des petites entreprises
  • déploiement d’une accorderie (échange de services) en milieu rural
  • accueil de jeunes volontaires dans les entreprises (développement du woofing)

Forgeron.JPG

Publicités

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :